Podcasts

Mieux prendre en compte le handicap

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
Mieux prendre en compte le handicap
/

En 1989, l’Université d’Angers se dote d’un Relais Handicap. Objectif : favoriser l’inclusion des étudiant·e·s souffrant d’un handicap, quelle que soit sa nature. Ancien directeur de la Faculté des sciences, Lucien Gouin, alors directeur du SUIO-IP, s’est chargé de la mise en place de ce Relais.

Quand un campus est né à Cholet

Le développement
Le développement
Quand un campus est né à Cholet
/

Depuis la rentrée 1988, le campus de Cholet accueille une partie des formations de l’UA, du bac +1 au bac +3. Quelque 850 étudiants y sont inscrits cette année, contre une centaine au tout début.Une femme, Monique Charrier, connaît bien l’histoire de ce campus. Elle vieille à son bon fonctionnement administratif depuis le premier jour.

Bâtiments : l’explosion des surfaces

Le développement
Le développement
Bâtiments : l’explosion des surfaces
/

Modestes à l’origine, les bâtiments de l’UA atteignent aujourd’hui une surface totale de 160 000 m2. La moitié a été construite dans les années 1990. C’est à cette époque que Christophe Quemener, technicien, a rejoint le service patrimoine. Et il ne s’est pas ennuyé.

Suivre une formation en alternance

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Suivre une formation en alternance
/

Une cinquantaine de formations de l’Université d’Angers sont proposées en alternance. Plus d’un millier d’étudiants ont fait ce choix en 2021-2022. Exemple avec Aliénor Ménard, 20 ans, inscrite en 2e année de DUT Techniques de commercialisation.

Les langues se font une place

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Les langues se font une place
/

Arrivé peu de temps après la création de l’Université d’Angers, en novembre 1972, le professeur Philippe Séjourné, angliciste, s’est attaché à développer l’enseignement des langues étrangères à travers différentes innovations qui ont permis d’attirer des financements et des postes nécessaires au développement de l’UA.

Christian Roblédo, 2016-…

Paroles de présidents
Paroles de présidents
Christian Roblédo, 2016-…
/

Professeur en sciences de gestion, Christian Roblédo a été élu président de l’Université d’Angers en 2016, et réélu en 2020. C’était en mars, quelques jours seulement avant le premier confinement. Le Covid a marqué le début de son second mandat.

L’IAE Angers, dernière née des composantes

Le développement
Le développement
L’IAE Angers, dernière née des composantes
/

L’IAE Angers, école universitaire de management, a été officiellement créée en janvier 2020.Son directeur, François Pantin, qui a porté le projet de création, dresse le portrait de la 8e composante de l’Université d’Angers.

Un IUT au milieu des champs à Belle-Beille

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
Un IUT au milieu des champs à Belle-Beille
/

L’une des premières briques de la future Université d’Angers a été l’ouverture d’un IUT, un Institut universitaire de technologie, à Belle-Beille. C’était en 1966, c’est-à-dire 5 ans avant la naissance officielle de l’UA.Daniel Chéret a fait partie de cette aventure. Ingénieur de formation, il est arrivé à l’IUT en 1967, au sein du département de … Continuer la lecture de Un IUT au milieu des champs à Belle-Beille

La grève de 1980

La vie à l’UA
La vie à l’UA
La grève de 1980
/

Comme beaucoup d’universités, l’UA a connu des mouvements de grèves étudiantes. À l’instar de celle de 1980. De nombreux étudiants ont fait grève pour soutenir deux étudiants maghrébins dont le renouvellement du titre de séjour avait été refusé par l’administration. Enseignant en lettres et, à l’époque, bras droit du doyen de la faculté en charge … Continuer la lecture de La grève de 1980

LEA, une formation au cœur des entreprises

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
LEA, une formation au cœur des entreprises
/

Dominique Joncheray et Didier Arnaud étaient enseignants en langue. Ils ont développé le cursus Langues Étrangères Appliquées, LEA, né sous l’impulsion du professeur Philippe Séjourné. Ils présentent leur formation très axée sur les besoins du monde professionnel et à l’écoute des étudiants.

Être doctorant en 1971

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Être doctorant en 1971
/

Au commencement, l’UA ne pouvait pas délivrer de diplôme de thèse. Les doctorants étaient pourtant présents sur Angers et y donnaient des cours. À l’image de Jean-Louis Ferrier, qui deviendra enseignant à l’IUT. Il revient sur la situation des premiers « thésards ».

La rencontre de Jean-Louis Ferrier

La vie à l’UA
La vie à l’UA
La rencontre de Jean-Louis Ferrier
/

En 50 ans, l’Université d’Angers a vu passer de nombreux étudiants et personnels. Des histoires d’amitiés sont nées. Des histoires d’amour aussi, comme en témoigne Jean-Louis Ferrier, ancien enseignant à l’IUT qui a connu les touts débuts de l’UA, et y a rencontré sa femme.

Daniel Martina, 2007-2012

Paroles de présidents
Paroles de présidents
Daniel Martina, 2007-2012
/

Dans cet épisode, la parole est donnée à un ancien président de l’UA, Daniel Martina, professeur d’économie. Il a été à la tête de l’établissement de 2007 à 2012. Son mandat a notamment été marqué par l’application de la Loi d’autonomie des université, la loi “LRU” qui a été promulguée en août 2007. Elle a … Continuer la lecture de Daniel Martina, 2007-2012

Les premières co-tutelles de thèse

Le développement
Le développement
Les premières co-tutelles de thèse
/

Au milieu des années 1990, l’Université d’Angers se fait peu à peu un nom dans le monde de la recherche et tisse des relations avec des scientifiques d’autres pays, notamment à travers les co-tutelles de thèse. Concrètement, cela veut dire qu’un·e doctorant·e est encadré par deux chercheur·e·s, l’un à Angers, l’autre dans son pays d’origine.Professeur … Continuer la lecture de Les premières co-tutelles de thèse

La recherche… de financements

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
La recherche… de financements
/

Arrivé comme assistant en statistiques en 1967, Jacques Boyer a dirigé la Faculté des sciences de 1976 à 1979. À cette époque, les acteurs de l’université cherchaient des fonds pour se développer. Jacques Boyer raconte les péripéties qu’il a vécues pour financer sa faculté.

Le recrutement d’Henri Legohérel

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
Le recrutement d’Henri Legohérel
/

Paul Iogna-Prat, ancien enseignant de droit et membres importants pour la création de l’université, raconte comment, avec la complicité du maire de l’époque Jean Turc, il a facilité l’installation à Angers d’Henri Legohérel qui deviendra le premier doyen de la toute nouvelle Faculté de droit.

Enseignant, puis étudiant…

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Enseignant, puis étudiant…
/

Il était enseignant, il est devenu thésard sous la direction d’un de ses anciens étudiants. C’est la drôle d’histoire de Paul Iogna-Prat, ancien enseignant de droit qui a été un des membres importants pour la création de l’université. Il raconte comment, à 62 ans, il a repris ses études et s’est lancé dans une thèse sous la direction d’Hervé Rihal.

Vox Campus, le chœur et l’orchestre de l’UA

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Vox Campus, le chœur et l’orchestre de l’UA
/

Vox Campus, l’orchestre et le chœur de l’Université d’Angers, a été fondé en 1991 par Olivier Villeret. Enseignant à la Faculté des sciences et mélomane, il raconte comment lui est venue cette belle idée.

Une approche innovante de l’enseignement des langues

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
Une approche innovante de l’enseignement des langues
/

En un demi-siècle, les méthodes d’enseignements ont évolué et des innovations pédagogiques sont apparues.Noëlle Gaudin a longtemps été enseignante en anglais à l’Université d’Angers. Avec des collègues d’universités partenaires européennes, elles est à l’origine d’une formation de locuteurs natifs pour l’enseignement de leur langue maternelle à des enfants étrangers, encore unique aujourd’hui. Une méthode récompensée … Continuer la lecture de Une approche innovante de l’enseignement des langues

Le développement des langues

Le développement
Le développement
Le développement des langues
/

L’Université d’Angers a été bâtie par des hommes et des femmes de volonté. Arrivée en 1973, Noëlle Gaudin ancienne enseignante en anglais, fait partie de ces pionniers.

L’étudiant éthiopien devenu professeur

La vie à l’UA
La vie à l’UA
L’étudiant éthiopien devenu professeur
/

Arrivé d’Éthiopie en 1972 pour des études de pharmacie, Mahaza Chetaou est devenu enseignant-chercheur en microbiologie à l’Université d’Angers. Il se souvient de ses premiers jours à Angers.

Du papier carbone au numérique

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Du papier carbone au numérique
/

Entrée en 1971, Lydia Salaun a quitté la Faculté de droit, d’économie et de gestion en 2013. Près de 40 ans au service des étudiants, durant lesquels les tâches administratives ont bien changé.

Moteur ! Action !

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
Moteur ! Action !
/

L’un des points forts de l’UA réside dans ses formations innovantes.Louis Mathieu et Didier Arnaud, enseignants en lettres et langues, ont fait leur cette volonté de l’UA de se démarquer. En 1998, ils ont créé une formation mélangeant apprentissage des langues et cinéma européen. Ils présentent leur formation dont ils sont fiers encore aujourd’hui.

Les étudiants ont du talent

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Les étudiants ont du talent
/

Les étudiants et personnels ont parfois des ressources insoupçonnées. C’est ce que veux montrer le Talent Show organisé chaque année depuis 1990 par la Faculté des lettres, langues et sciences humaines.John Cassini était enseignant d’anglais. C’est lui qui a initié ce spectacle devenu une tradition pour le département d’Anglais. 

La création avortée de la faculté de droit

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
La création avortée de la faculté de droit
/

L’UA est née en 1971 mais aurait pu naître 8 ans auparavant si la tentative de création d’une faculté indépendante de droit n’avait pas échoué.Jean-Pierre Taugourdeau, ancien doyen de la Faculté de droit, d’économie et de gestion de 1987 à 1998, raconte ce faux départ.

Une publication étudiante parodique

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Une publication étudiante parodique
/

Les étudiants peuvent se montrer facétieux. Jean-Pierre Taugourdeau a été doyen de la Faculté de droit, d’économie et de gestion. Il sourit encore au souvenir d’un journal étudiant parodique, adaptation très libre de Lucky Luke.

Des jeunes en demande d’une université

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
Des jeunes en demande d’une université
/

Quelles options d’études pour les jeunes bacheliers avant 1971 à Angers ? Comment faire face au baby-boom qui augmente le besoin d’avoir une université publique à Angers ?Jean-Paul Plassard était employé à l’université dès 1971. Il témoigne du besoin qu’avaient les étudiants angevins d’avoir une université publique sur le territoire.

Une terre des possibles

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Une terre des possibles
/

Enseignant en mathématique à l’UA à partir des années 80, Jean-Jacques Loeb découvre une université de taille modeste comparée à l’université de Lille d’où il arrive.L’UA est pour lui alors une terre vierge où tout est à faire, tout est possible.

Des enseignants de renommée nationale pour la Fac de droit

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Des enseignants de renommée nationale pour la Fac de droit
/

Jean Debenest a longtemps enseigné les sciences économiques. Il a été doyen de la Faculté de droit, d’économie et de gestion de 1978 à 82. Il se souvient que, très vite, la Fac de droit s’est taillée une réputation nationale, grâce aux enseignants parisiens qui venaient y donner des cours.

Les premiers accords internationaux

Le développement
Le développement
Les premiers accords internationaux
/

Aujourd’hui les accords internationaux entre l’Université d’Angers et les universités d’autre pays sont nombreux. Étudiants et personnels peuvent partir en mobilité un peu partout dans le monde. Dans les années 1970-80, tous ces accords étaient à créer. Jean-Claude Rémy, enseignant en sciences et président de l’UA de 1976 à 1982, se rappelle de cette période. … Continuer la lecture de Les premiers accords internationaux

Jean-Claude Rémy, 1976-1982

Paroles de présidents
Paroles de présidents
Jean-Claude Rémy, 1976-1982
/

Dès sa création, l’Université d’Angers a dû se montrer originale pour obtenir le soutien de l’État. Jean-Claude Rémy a très vite compris cet enjeu. Enseignant en sciences, il a été vice-président en charge des formations de 1972 à 1976, puis a présidé l’UA de 1976 à 1982. Parmi les innovations imaginées sous son administration : … Continuer la lecture de Jean-Claude Rémy, 1976-1982

Quel site ? Haras ou Belle-Beille ?

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Quel site ? Haras ou Belle-Beille ?
/

Après les premiers temps dans des préfabriqués, la question de la construction d’un véritable bâtiment pour l’ensemble Droit-Lettres est étudiée au milieu des années 1970. La nouvelle municipalité de Jean Monnier élue en 1977 penche pour le terrain du Haras, le Conseil général de Jean Sauvage n’en veut pas…Ex-enseignant de géographie, employé à la direction … Continuer la lecture de Quel site ? Haras ou Belle-Beille ?

L’appui de la Ville d’Angers

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
L’appui de la Ville d’Angers
/

L’Université d’Angers n’aurait pas pu renaître sans le soutien appuyé de la municipalité angevine.Ex-enseignant de géographie et employé par la Ville à la direction de l’urbanisme, Jean-Claude Denis souligne l’implication du maire Jean Turc dans la création et le développement de l’UA.

Une Fac des lettres obtenue in extremis

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
Une Fac des lettres obtenue in extremis
/

Professeur d’histoire, Jacques Maillard se souvient du combat qui a précédé l’installation de la Faculté des lettres à Belle-Beille, marqué par l’opposition de certains Angevins, de l’Université catholique de l’Ouest et du Conseil général.

L’UA pionnière sur l’Internet

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
L’UA pionnière sur l’Internet
/

La seconde moitié du XXe siècle a connu la révolution informatique. L’Université d’Angers a participé à ce mouvement.Arrivé comme informaticien en 1975, Jacques Allo se souvient des premiers ordinateurs et du déploiement de l’Internet.

L’inauguration revendicative des bâtiments de droit et lettres

Le développement
Le développement
L’inauguration revendicative des bâtiments de droit et lettres
/

D’abord logée dans des préfabriqués à Belle-Beille, l’Université d’Angers se voit dotée de vrais bâtiments en 1989. Lionel Jospin, alors ministre de l’Education nationale fait le déplacement pour l’inauguration. L’occasion pour les syndicalistes de réclamer plus de moyens pour l’université.Alors informaticien, Jacques Allo était sur place. Il se souvient des revendications portées.

Romain Avril, le goût de la cuisine internationale

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Romain Avril, le goût de la cuisine internationale
/

Chef cuisinier au Canada et jury dans des émissions culinaires, Romain Avril se souvient de son année de licence passée sur les bords de Maine, à l’Esthua. Cette année angevine a été décisive pour la suite de sa carrière.

Les premières manifestations étudiantes

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Les premières manifestations étudiantes
/

Les manifestations étudiantes sont une tradition en France. L’Université d’Angers n’a pas échappé à ces mouvements, rapidement après sa création. Avant de devenir professeur de droit, Hervé Rihal a été étudiant à l’UA à partir de 1973. Et il manifestait avec ses camarades.

Les premières années de la Fac de droit

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Les premières années de la Fac de droit
/

Hervé Rihal est arrivé comme étudiant en droit en 1973. Il est devenu enseignant dans la même matière en 1978. Aujourd’hui à la retraite, le professeur se souvient de ses premières années dans la faculté qu’il a fréquenté durant 39 ans.

Alain Barreau, 2002-2007

Paroles de présidents
Paroles de présidents
Alain Barreau, 2002-2007
/

Alain Barreau a été aux commandes de l’UA de 2002 à 2007. L’ancien directeur de l’Istia se souvient de deux grandes réformes qui ont marqué son mandat : la LMD (Licence-Master-Doctorat) qui visait la reconnaissance des diplômes au niveau européen, et, la mise en place de la Loi organique de la loi de finances (LOLF) … Continuer la lecture de Alain Barreau, 2002-2007

Les soirées festives de l’IUT

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Les soirées festives de l’IUT
/

On sait qu’il fait bon vivre à Angers, mais il y fait aussi bon travailler. L’Université n’échappe pas à cette douceur.Hélène Amante, enseignante en communication, évoque avec bonheur son ambiance de travail à l’IUT, mais aussi les fêtes organisées en parallèle.

Un DU en Communication scientifique

Le développement
Le développement
Un DU en Communication scientifique
/

En un demi-siècle, l’offre de formation n’a cessé d’évoluer et de s’étoffer en fonction des besoins.Arrivée en 1984, Hélène Amante a été enseignante en communication à l’IUT. Elle est à l’origine d’un diplôme universitaire en Communication scientifique.

Geneviève Rivoire, 1982-1987

Paroles de présidents
Paroles de présidents
Geneviève Rivoire, 1982-1987
/

En 1982, une femme, Geneviève Rivoire, devient présidente pour 5 ans de l’Université d’Angers. Son élection et les premiers temps de son mandat n’ont pas été de tout repos. Mais la professeure de physique, très impliquée dans la création de l’IUT, se souvient de la force collective qui émanait de l’équipe qui l’entourait. Tous avaient … Continuer la lecture de Geneviève Rivoire, 1982-1987

Le virage numérique

L’innovation comme moteur
L’innovation comme moteur
Le virage numérique
/

La place du numérique est aujourd’hui incontournable à l’Université d’Angers, aussi bien pour la recherche que dans les formations.Jeune retraitée de la Direction du développement numérique (DDN), Dominique Duquenne témoigne de l’importance prise par les nouvelles technologies au sein de l’UA.

La naissance de l’Istia

Le développement
Le développement
La naissance de l’Istia
/

L’Istia, école d’ingénieurs de l’Université d’Angers, devenue aujourd’hui Polytech-Angers, a officiellement vu le jour en 1991.L’un des grands artisans de cette création a été Daniel Raoul, qui a dirigé l’Istia de 1992 à 2001, avant de devenir sénateur du Maine-et-Loire.

Les débuts de la Faculté de sciences

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Les débuts de la Faculté de sciences
/

Claude Crespin, technicien, a travaillé dès la fin des années 1960 pour ce qui deviendra la Faculté des sciences. Il se souvient des premières années de la Faculté.

Les premières pages de la BU

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Les premières pages de la BU
/

Si les bibliothèques universitaires d’Angers sont aujourd’hui régulièrement citées en exemple, il n’en a pas toujours été ainsi.Brigitte Delanchy a fait partie des pionnières de la BU à Belle-Beille au début des années 1970. Elle témoigne.

Aux origines de la Faculté de santé

La genèse (avant 1971)
La genèse (avant 1971)
Aux origines de la Faculté de santé
/

Avant la renaissance de l’Université d’Angers en 1971, des facultés existaient déjà. La plus ancienne de toutes, c’est la faculté des sciences médicales et pharmaceutiques.Enseignant en biologie, André Rebel a été doyen de cette faculté durant 11 ans, de 1982 à 1993.

Le développement de la recherche en santé

Les débuts (après 1971)
Les débuts (après 1971)
Le développement de la recherche en santé
/

Tout juste arrivé à l’Université d’Angers, André Rebel, enseignant en biologie, a créé le premier service de microscopie électronique de l’Ouest de la France dès le début des années 1970. Il deviendra plus tard doyen de la Faculté de santé.

Olivier Ménard et la découverte du journalisme

La vie à l’UA
La vie à l’UA
Olivier Ménard et la découverte du journalisme
/

Présentateur de l’émission L’Équipe du soir sur la chaîne L’Équipe, Olivier Ménard a fait ses premières armes à Angers, en parallèle de ses études à l’UA.