Les langues se font une place

Les débuts (après 1971)
Les langues se font une place
Loading
/

Arrivé peu de temps après la création de l’Université d’Angers, en novembre 1972, le professeur Philippe Séjourné, angliciste, s’est attaché à développer l’enseignement des langues étrangères à travers différentes innovations qui ont permis d’attirer des financements et des postes nécessaires au développement de l’UA.